Ligne d'écoute

Le Ministère des Solidarités et de la santé a mis en place un numéro vert destiné aux personnes vulnérables et géré par La Croix Rouge .

Il s'agit d'une ligne d'écoute et d'information à destination de ces publics.

tel: 0800 130 000

Il est ouvert 7j/7 24h/24.

 

DANS LE CONTEXTE ACTUEL DE RECONFINEMENT, LA MAIRIE D’ASCAIN SE MOBILISE POUR VOUS AIDER ET VOUS ACCOMPAGNE AU QUOTIDIEN.

La Mairie reste ouverte de 8h30 à 12h15 et de 13h30 à 17h15. 

Un plan d’actions a été mis en place pour répondre à vos besoins  :

▶️ Mise à disposition de l’attestation dérogatoire de déplacement sur le site internet de la Commune, sur l’application PanneauPocket et sur la page Facebook en version papier et numérique ou envoi à domicile si besoin.

▶️ Le portage repas à domicile est toujours possible 

▶️ Le CCAS de la Mairie se tient à disposition des personnes en difficulté pour effectuer les démarches nécessaires à la vie quotidienne, faire ses courses, faire livrer ses médicaments, aider à se déplacer à ses rendez-vous médicaux ou pour tout accompagnement urgent.

Vous pouvez contacter le service dédié de la Commune au 05.59.54.66.89

▶️ Aide et soutien d’un psychologue joignable au 05.59.54.66.81  

▶️ Mise en place de la Bibliothèque drive, catalogue à consulter sur  https://saintjeanluz-pom-.c3rb.org/

Réservation au tel:05.59.54.68.36 ou par mailto:bibliothèCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

▶️ Mise à disposition de masques pour les enfants et à cet effet, on va solliciter les couturières pour la fabrication de masques.

▶️ Collecte des déchets : Les collectes de déchets se poursuivent normalement  ​(ordures ménagères, collectes sélective, collectes de cartons et ​d’encombrants).

​​Les déchèteries restent ouvertes aux horaires habituels, avec port du masque ​​​obligatoire.

​​Les usagers doivent mentionner le motif “Convocation judiciaire ou ​​​​administrative et pour se rendre dans un service public” sur leur attestation.

Prenez soin de vous

Attestation de déplacement dérogatoire

Pendant la durée du confinement, tout déplacement était interdit, sauf muni d'une attestation de déplacement dérogatoire pour :

  • Les déplacements entre le domicile et le lieu de travail lorsque le télétravail n'est pas possible
  • Les déplacements professionnels lorsque ceux-ci ne peuvent être reportés
  • Les déplacements liés aux achats de première nécessité dans des commerces autorisés
  • Les déplacements pour raison de santé
  • Les déplacements pour raison familiale, pour l'assistance aux personnes vulnérables ou la garde d'enfants
  • La pratique d'activité physique à titre individuel, dans la limite d'une heure et dans un périmètre de 1 kilomètre autour du domicile 
  • Les déplacements à proximité du domicile, à titre individuel là encore, liés aux besoins des animaux de compagnie
  • Les déplacements pour se présenter aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel lorsque cela est imposé par l'autorité de police administrative ou l'autorité judiciaire
  • Les déplacements pour une convocation émanant d'une juridiction administrative ou de l'autorité judiciaire
  • Les déplacements pour participer à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative et dans les conditions qu'elle précise.

Toutes les informations en temps réél https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus  

Les attestations

Face à une situation sanitaire qui continue de se dégrader, des restrictions de déplacement entrent en vigueur sur le territoire métropolitain et en Martinique.

À compter de 0h00, dans la nuit du jeudi 29 octobre au vendredi 30 octobre, les déplacements non-essentiels ne sont plus autorisés.

Le non-respect de ces mesures entraine :

  • Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros et une peine de 6 mois d'emprisonnement.

Toutes les informations sur le site du Gouvernement. external link

https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement 

Français:

Bilingue :

 

 

Tableau Récapitulatif 

Confinement_A_Z_octobre2020.pdf 128.21 KB 02/11/2020 11:59:48