Le territoire de la commune est en partie inclus dans l'ensemble du Labourd, site inscrit d'environ 15 000 hectares. L'intérêt écologique d'environ la moitié de la superficie communale, qu'il s'agisse de petits espaces homogènes ou de grands espaces naturels, est reconnu par le classement en Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique de 1ere et 2de génération. Cette protection s'applique à de nombreuses espèces végétales et animales, notamment au vautour fauve, au milan noir ou au vautour percnoptère.

Depuis 1980, le massif de La Rhune (réparti sur le versant français entre les communes d'Ascain, de Sare et d'Urrugne) est un site classé. Il accueille une faune très riche, qu'elle soit sauvage (vautours, blaireaux, genettes, etc) ou domestiquée : les pottok et les betizu, races locales très anciennes de poneys et de vaches sauvages ressemblent aux chevaux et aux aurochs des peintures rupestres des grottes préhistoriques du voisinage, les manechs tête noire et tête rousse sont d'excellentes brebis laitières très bien adaptées à la montagne et à la transhumance.

La protection de La Nivelle, inscrite comme site d'intérêt communautaire par le réseau Natura 2000, s'applique essentiellement à la faune : desman des Pyrénées, vison d'Europe, alose, saumon, lamproie, civelles, etc.